CNCCCSOEC
Actualités PHARE  /  EFRAG  /  Groupe européen de l'EFRAG sur la présentation de la performance


Groupe européen de l'EFRAG sur la présentation de la performance


L' EFRAG a annoncé sur son site Internet, le 23 mai 2006, la mise en place du groupe européen sur la présentation de la performance financière.

Rappel

Le 16 mars 2006, l' IASB a publié sous forme d'exposé-sondage une proposition d'amendements à IAS 1 "Présentation des états financiers" avec pour objectif l'amélioration de la présentation des états financiers. Pour en savoir plus, consulter l'article Proposition d'amendements à IAS 1 "Présentation des états financiers" .

Le projet européen "Présentation de la performance" a été lancé par l'EFRAG en mars 2006 dans le cadre de ses activités comptables proactives en Europe ( Pro-active Accounting Activities in Europe ou PAAinE). Il est mené conjointement par l'ICAC ( Instituto de Contabilidad y Auditoria de Cuentas) , le normalisateur comptable espagnol, et l'EFRAG. Pour en savoir plus, consulter l'article L'EFRAG forme un groupe européen sur la performance financière .

Composition

La composition de ce groupe européen de conseil est la suivante :

 
Nom Pays Fonction
Françoise Florès
(présidente)
France Préparatrice d'états financiers
Janina Bogajewskaja Allemagne Enseignante
Michele Caso Italie Auditeur
Nadia Chebotareva Royaume-Uni Auditeur
Alan Dangerfield Suisse Préparateur
Helena Isidro Portugal Enseignante
Karolien Melody Pays-Bas Praparatrice d'états financiers (assurance)
Walter Schuster Suède Enseignant
Milos Tumpach République Slovaque Enseignant
Jose Luis Ucieda Espagne Enseignant
Wolfgang Weber Allemagne Préparateur d'états financiers (banque)
Peter Westlake Royaume-Uni Utilisateur d'états financiers
Gilles Zancarano France Préparateur d'états financiers
 

La première réunion de ce groupe est prévue le 7 juin 2006, à Madrid.

Projet de planning

Un projet de planning a également été publié sur le site de l'EFRAG. Il présente notamment un rappel des principales propositions de l'IASB présentées dans son exposé-sondage IAS 1 publié le 16 mars dernier (cf. ci-dessus "Rappel"), ainsi que l'objectif visé par le groupe européen EFRAG, l'organisation de ses travaux, un projet d'échéancier et la nature des documents qui devraient être produits.

Le but poursuivi est de se concentrer sur les deux problématiques suivantes :

Quels sont les arguments en faveur ou contre un changement de l'approche actuelle de présentation de la performance financière et parmi ceux-ci, quels sont ceux qui présentent le plus d'importance ?

Comment les éléments d'informations doivent être détaillés ou regroupés et quels sont les sous-totaux à mentionner dans le ou les état(s) de présentation de la performance ?
Le débat sur la présentation de la performance au sein d'un seul état ou de deux états est une simple sous-question.

Un document sera publié sur chacune de ces problématiques en se concentrant prioritairement sur l'identification, la discussion et l'évaluation des problèmes et des arguments pour ou contre certains points de vue, plutôt que sur des propositions d'amélioration.

L'objectif de ce groupe est commencer le débat sur ces questions et d'aider l'Europe à développer ses propres réflexions afin qu'elle soit capable de participer pleinement aux discussions sur les propositions de l'IASB.

A intervales réguliers, des rapports présentant l'avancée des travaux seront publiés sur Internet. Un projet de calendrier des travaux effectués entre mai et novembre 2006 (en fonction des documents publiés par l'IASB, le groupe pourrait être amené à se réunir jusqu'en février 2007) est présenté. Toutefois, l'approche adoptée par ce groupe de travail sera fortement influencée par l'avancée des travaux de l'IASB.

Pour télécharger (en anglais) :

le communiqué de presse de l'EFRAG présentant la composition de ce groupe (42 Ko) ;

le projet de planning préparé pour ce groupe pan-européen (30 Ko) ;

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac