CNCCCSOEC
Normes et Interprétations  /  Questions/Réponses de la CNCC sur les IAS/IFRS  /  LFSS 2008 - Contribution sociale patronale de 10 % - Attributions d'options de souscription ou d'achat d'actions - Attributions d'actions gratuites


LFSS 2008 - Contribution sociale patronale de 10 % - Attributions d'options de souscription ou d'achat d'actions - Attributions d'actions gratuites


Comment doit être comptabilisée la contribution sociale patronale de 10 % instituée par la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2008 sur les attributions d’options de souscription ou d’achat d’actions et les attributions d’actions gratuites effectuées à compter du 16 octobre 2007 selon les IFRS ?

Réponse (extrait) de la Commission des études comptables

La contribution sociale patronale due à l’URSSAF introduite par la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2008 est liée aux paiements fondés sur des actions attribuées aux salariés et est calculée sur une assiette directement liée à la valeur de l’option ou de l’action attribuée aux salariés, à ce titre elle entre dans le champ d’application d’IFRS 2. La contribution sociale patronale qui correspond à un paiement fondé sur des actions dénoué en trésorerie est réglée un mois après l’attribution des actions ou options et aucune condition d’acquisition ne lui est attachée. Aucun remboursement de la contribution n’est prévu si les options ou actions gratuites ne sont finalement pas exercées. Aucun actif ne peut donc être comptabilisé en contrepartie de cette contribution payée à l’URSSAF puisque l’exigibilité est immédiate. En conséquence, la Commission a considéré que la contribution sociale patronale constituait un paiement effectué sans aucune contrepartie de services futurs et qu’elle devait être comptabilisée en charges dès son exigibilité, c'est-à-dire lors de l’attribution des options de souscription ou d’achat d’actions ou de l’attribution d’actions gratuites.

Référence : bulletin CNCC, n° 151, septembre 2008, p. 579, EC 2008-08.

Actualités

Zoom sur l'actu des IFRS
Haut de page
Imprimer
La Lettre trimestrielle

Cliquez ici si vous n'avez pas Adobe Reader.

L'Academie

Dipac